Cancer bronchique à non à petites cellules : Classification

menu_ref_generalites  
 
   

Classifications

  Classification TNM (2009)

  Classification par stades (2009)

  Classification OMS (2004)

  Classification des adénocarcinomes (2011)

Classification TNM 2009 (7èmeédition)

Tumeur primitive (T)

TX Tumeur qui ne peut être évaluée, ou tumeur démontrée par la présence de cellules malignes dans les expectorations ou un lavage bronchique sans visualisation de la tumeur par des examens endoscopiques ou d’imagerie
T0 Pas d’évidence de tumeur primitive
Tis Carcinome in situ
T1 Tumeur à 3 cm dans sa plus grande dimension, entourée par le poumon ou la plèvre viscérale, sans évidence bronchoscopique d’invasion de la bronche souche
T1a Tumeur ≤ 2 cm dans sa plus grande dimension
T1b Tumeur de plus de 2 cm sans dépasser 3 cm dans sa plus grande dimension
T2 Tumeur de plus de 3 cm sans dépasser 7 cm dans sa plus grande dimension ou présentant une des caractéristiques suivantes* :
atteinte de la bronche souche à 2 cm ou plus de la carène
invasion de la plèvre viscérale
présence d’une atélectasie ou d’une pneumopathie obstructive s’étendant à la région hilaire sans atteindre le poumon complet
T2a Tumeur de plus de 3 cm sans dépasser 5 cm dans sa plus grande dimension
T2b Tumeur de plus de 5 cm sans dépasser 7 cm dans sa plus grande dimension
* Les tumeurs avec ces caractéristiques sont classées T2a si leur dimension est de 5 cm ou moins
T3 Tumeur de plus de 7 cm ; ou envahissant directement une des structures suivantes : la paroi thoracique (y compris tumeur de Pancoast), le diaphragme, le nerf phrénique, la plèvre médiastinale ou le péricarde pariétal ; ou une tumeur dans la bronche souche à moins de 2 cm de la carène sans l’envahir ; ou associée à une atélectasie ou une pneumopathie obstructive du poumon entier ; ou présence d’un nodule tumoral distinct dans le même lobe
T4 Tumeur de toute taille envahissant directement une des structures suivantes : médiastin, coeur, gros vaisseaux, trachée, nerf laryngé récurrent, œsophage, corps vertébral, carène ; ou présence d’un nodule tumoral distinct dans un autre lobe du poumon atteint.

Adénopathies régionales (N)

NX Les ganglions régionaux ne peuvent être évalués
N0 Pas de métastase ganglionnaire lymphatique régionale
N1 Métastase(s) dans les ganglions lymphatiques intrapulmonaires, péribronchiques et/ou hilaires homolatéraux, y compris par envahissement direct
N2 Métastase(s) dans les ganglions lymphatiques médiastinaux homolatéraux et/ou sous carinaires
N3 Métastase(s) dans les ganglions lymphatiques médiastinaux controlatéraux, hilaires controlatéraux, scalènes ou sus-claviculaires homo ou controlatéraux.

Métastases à distance (M)

MX La présence de métastase(s) à distance ne peut être évaluée.
M0 Absence de métastase à distance
M1 Présence de métastase(s) à distance
M1a Nodule(s) tumoral(aux) distinct(s) dans un lobe controlatéral ; tumeur avec nodules pleuraux ou épanchement pleural (ou péricardique) malin
M1b Métastase à distance.

 

Classification par stades (2009)

 Cancer occulte
TX
N0
M0
  Stade 0
Tis
N0
M0
  Stade IA
T1a, b
N0
M0
  Stade IB
T2a
N0
M0
  Stade IIA
T1a, b
N1
M0
T2a
N1
M0
T2b
N0
M0
  Stade IIB
T2b
N1
M0
T3
N0
M0
  Stade IIIA
T1, T2
N2
M0
T3
N1, N2
M0
T4
N0, N1
M0
  Stade IIIB
T4
N2
M0
Tout T
N3
M0
  Stade IV
Tout T
Tout N
M1

Référence

  Goldstraw P, Crowley J, Chansky K, Giroux DJ, et al.
International Association for the Study of Lung Cancer International Staging Committee.
The IASLC Lung Cancer Staging Project: proposals for the revision of the TNM stage groupings in the forthcoming (seventh) edition of the TNM Classification of malignant tumours.
J Thorac Oncol. 2007;2(8):706-14.
Et son erratum dans la même revue : J Thorac Oncol. 2007;2(10):985.

 

Classification histologique OMS 2004 des tumeurs pulmonaires

Tumeurs épithéliales malignes
  Carcinome épidermoïde

Papillaire
A cellules claires
A petites cellules
Basaloïde

  Carcinome à petites cellules

  Carcinome à petites cellules combiné

  Adénocarcinome

Adénocarcinome sous-type mixte

  Adénocarcinome acineux

Adénocarcinome papillaire
Carcinome bronchioloalvéolaire

Non-mucineux
Mucineux
Mixte mucineux et non-mucineux ou indéterminé

Adénocarcinome solide avec formation de mucine

Adénocarcinome fœtal
Adénocarcinome mucineux (colloïde)
Cystadénocarcinome mucineux
Adénocarcinome à cellules en bague à chaton
Adénocarcinome à cellules claires

  Carcinome à grandes cellules

Carcinome neuroendocrine à grandes cellules

Carcinome neuroendocrine à grandes cellules combiné

Carcinome basaloïde

Carcinome de type lymphoépithélial

Carcinome à cellules claires

Carcinome à grandes cellules avec phénotype rhabdoïde

  Carcinome adénosquameux

  Carcinome sarcomatoïde

Carcinome pléomorphe

Carcinome à cellules fusiformes

Carcinome à cellules géantes

Carcinosarcome

Blastome pulmonaire

  Tumeur carcinoïde

Carcinoïde typique

Carcinoïde atypique

  Carcinome de type carcinome des glandes salivaires

Carcinome mucoépidermoïde

Carcinome adénoïde kystique

Carcinome épithélial-myoépithélial

Référence
  Travis WD, Brambilla E, Muller-Hermelink HK, Harris CC (Eds)
World Health Organization. Classification of Tumours. Pathology and Genetics of Tumours of the Lung, Pleura, Thymus and Heart.
IARC Press : Lyon 2004.

Classification des adénocarcinomes

  Pour les adénocarcinomes, c’est la classification 2011 qui est utilisée :
Travis WD et al
J Thorac Oncol 2011 ; 2 : 244-85